Savez vous que...Éclairage de votre maison : principes et conseils

Maisons Punch : Conseils Eclairage

 

 

 

 

 

 

Quelle que soit la région (Rhône-AlpesBourgogne, etc.), toute personne a besoin de lumière, les bienfaits de cette dernière sur notre santé sont reconnus. L’hiver approche, les jours raccourcissent, et ce besoin de lumière s’accentue. Il est donc important d’optimiser l’éclairage de votre habitation (intérieur et extérieur) car cet éclairage artificiel complète l'éclairage naturel (en journée) mais en prend aussi le relais (la nuit). L’éclairage contribue également au style de votre intérieur. Ainsi, dans cet article, Maisons Punch, vous explique comment bien éclairer votre maison individuelle.

 

Quels sont les différents types d’éclairage ?

Selon votre besoin, il existe plusieurs types d’éclairage :

  • Eclairage directionnel : dirigé sur une zone précise (via une lampe de bureau, un spot, etc.), cet éclairage diffuse une lumière vive. A noter, plus la lampe est éloignée, plus la zone éclairée est vaste mais moins l'éclairement est intense.

  • Eclairage indirect : projeté sur un mur/plafond, la pièce est éclairée par la lumière qui est réfléchie, l’éclairage est donc plus « doux » (via une applique, un plafonnier, etc.).

  • Eclairage diffusé : dissimulé par un diffuseur et élargi à 360°, il permet d’éclairer un grand volume (via une suspension, un lampadaire, etc.)

  • Eclairage de balisage : lumière de faible intensité servant à baliser une zone précise (via une borne de jardin, etc.).

 

Quel type d’éclairage choisir en fonction de la pièce à éclairer ?

L’éclairage de votre maison est déterminé en fonction du lieu, de l’usage du dit éclairage mais également en fonction de l’ambiance souhaitée. Bien choisir votre éclairage vous garantira confort et économies (grâce à une consommation maîtrisée).

  • L’entrée : si votre entrée est suffisamment grande, opter pour un éclairage diffusé (lustre/suspension). Attention, l’éclairage choisi ne doit pas éblouir vos invités.

  • La cuisine : l'éclairage doit être suffisant et sans zone d'ombre sur les plans de travail. Choisir un éclairage général (fixé au plafond) puis un éclairage localisé du type spots, rails ou bandeaux, installés de façon à éviter les ombres, et illuminant spécifiquement les plans de travail.

  • Le salon/salle à manger : pièce aux larges ouvertures bénéficiant d’une lumière naturelle importante, choisir un éclairage diffusé et de faible intensité, préférer un lampadaire, des appliques (pour diriger la lumière sur des coins précis de la pièce).

  • La salle de bains : respecter les normes de sécurité en vigueur et préférer des spots encastrés de couleur chaude.

  • Les chambres : opter pour un éclairage indirect, de faible intensité (tamisé), l’ambiance doit être propice au repos (une lampe de chevet pour la lecture, une lampe halogène pour la détente).

 

L’éclairage a-t-il un impact sur la décoration de mon intérieur ?

Voici quelques principes de base :

  • La couleur de l’éclairage permet de créer une ambiance, une lumière jaune ou rouge produit une sensation de chaleur, à l’inverse une lumière blanche (halogène) peur créer une sensation de froid.

  • Les murs de couleur claire réfléchissent la lumière (et agrandissent la pièce) et ceux de couleur sombre l’absorbent (et rétrécissent donc la pièce).

 

Besoin de plus amples informations ?

N’hésitez pas à contacter l’agence Maisons Punch la plus proche de chez vous ou à nous écrire à contact@maisons-punch.fr.