Savez vous que...Construction : Attention aux pokémons

Pokemon GO Chantier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous l'aurez sans doute remarquer, le jeu mobile Pokemon GO fait de nombreux adeptes partout en France. Ainsi, il est devenu monnaie courante de voir foule de joueurs rivés sur leurs téléphones et courant après ces pokémons virtuels. Si ces "lieux de chasse" se limitaient aux parcs publics, cela serait sans doute sans grande conséquence mais de nombreuses personnes risquent leur vie et mettent en danger celles des autres sans s'en rendre compte, sur la route par exemple, dans le métro ou sur les chantiers.

En effet, certains particuliers s'introduisent sur des terrains de construction pour attraper Pikachu et cela n'est pas sans risque prévient la FNTP, la Fédération Nationale des Travaux Publics. Celle-ci remet les "points sur les i" dans un communiqué au mois d'août.

En ce qui concerne les construction de maisons individuelles, seules les équipes du constructeur et les sous traitants ont le droit de rentrer sur le chantier. Cela pose de nombreux problèmes d'assurance et de sécurité de se trouver sur ce type d'espace. Si cette interdiction n'est pas respectée, les contrevenants s'exposent à des poursuites judiciaires.
C'est également l'occasion de rappeler que le particulier faisant construire n'y a pas librement accès. C'est le constructeur Maisons Punch qui détient ce qu'on appelle la garde juridique de l'ouvrage.

Cependant, les particuliers ayant signé un Contrat de Construction (loi de 1990) ont le droit de s'y rendre lors des appels de fond pour vérifier si ce qu'ils payent est effectivement réalisé en temps et en heure. Ces visites sont organisées avec le constructeur. Il est possible d'organiser des visites supplémentaires avec les corps de métier concernées, mais toujours avec l'accord du constructeur et en sa présence.

Garde à vous donc si il vous venait à l'idée d'attraper Carapuce sur le terrain en construction de votre voisin...